Jeannie Tom de Toronto, en Ontario, vit avec une hypertension pulmonaire et une fibrose pulmonaire (FP) secondaire à la sclérodermie, une maladie auto-immune. Lorsqu’elle a pris sa retraite de l’enseignement en 2008, elle aussi était très active et sociable, jouant au tennis trois à cinq fois par semaine.

Jeannie, qui vit seule, a eu un très long parcours vers le diagnostic. Diagnostiqué pour la première fois avec une bronchectasie en 2002, elle n’a reçu un diagnostic de FP qu’en 2011. Au cours des années précédentes, à travers de multiples épisodes de grippe et de pneumonie, « personne n’a jamais mentionné la FP », dit-elle.

« J’ai traversé une période de deuil », raconte Jeannie, « pour toutes les choses que je ne pouvais plus faire. » Et elle craignait d’être attachée à une bonbonne d’oxygène. Alors qu’elle accepte maintenant la situation, elle est triste de ne pas pouvoir être spontanée. Elle a découvert que la réadaptation pulmonaire est un moyen efficace pour elle de gérer sa FP.

Nous célébrons Jeannie pour son courage et la remercions d’avoir partagé son parcours de fibrose pulmonaire. Si vous ou quelqu’un que vous aimez rencontrez des difficultés respiratoires, parlez-en à votre médecin.

 

Aidez-nous à amasser des fonds pour trouver un remède, faites un don aujourd’hui.

CPFF Breathing should never be hard logo

47 Squire Baker’s Lane
Markham, Ontario
L3P 3G8

Charitable Registration
# 850554858RR0001

Contact Us

Support CPFF

Follow Us

Follow CPFF on Facebook Follow CPFF on Twitter