Rob Garbutt de Winnipeg, au Manitoba, au Canada vit avec la fibrose pulmonaire idiopathique ou FPI (l’un des types les plus courants de fibrose pulmonaire, dont la cause est inconnue).

Avant son diagnostic de fibrose pulmonaire (FP), Rob était très actif physiquement et appréciait le ski, le ski nautique et le vélo de montagne. Après une grippe il y a 11 ans, Rob s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas alors qu’il n’arrivait pas à se remettre comme d’habitude.

Rob a d’abord reçu un diagnostic de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), puis plus tard de FPI. Pendant environ huit ans, il a pu continuer ses activités jusqu’à qu’en 2019, il fût « très durement frappé » par une exacerbation et hospitalisé pendant une semaine. Sa FP s’est depuis aggravée avec le temps.

Rob essaie toujours de rester aussi actif que possible – avec un tricycle couché tiré par sa chienne Maggie, sa « meilleure amie », ou en se connectant à sa bonbonne d’oxygène portable sur son quai au chalet. « Je ne suis pas du genre à être arrêté », dit-il.

Rob est soutenu par sa femme et sa chienne Maggie. Il est frustré par les changements dans ses capacités, mais appartenir à un groupe de soutien l’aide. En attendant, il attend l’appel pour une transplantation pulmonaire.

Nous célébrons Rob pour son courage et le remercions d’avoir partagé son parcours de fibrose pulmonaire. Si vous ou quelqu’un que vous aimez rencontrez des difficultés respiratoires, parlez-en à votre médecin.

 

Aidez-nous à amasser des fonds pour trouver un remède, faites un don aujourd’hui.

CPFF Breathing should never be hard logo

47 Squire Baker’s Lane
Markham, Ontario
L3P 3G8

Charitable Registration
# 850554858RR0001

Contact Us

Support CPFF

Follow Us

Follow CPFF on Facebook Follow CPFF on Twitter